Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ENVIRONNEMENT> Non curage des caniveaux à Buyenzi

Pendant la saison pluvieuse, beaucoup de caniveaux situés dans différents quartiers sont bouchés. On y trouve des déchets de plusieurs sortes entre autres les bouteilles en plastiques, les morceaux de bois. En zone Buyenzi, les caniveaux sont bouchés et les eaux ne coulent plus comme il faut.

caniveaux
En zone Buyenzi de la municipalité de Bujumbura plus précisément en bas du marché de Ruvumera sur la route qui va jusqu’au boulevard Melchior Ndadaye non loin de la Brasserie, les caniveaux sont débordés quand il pleut. L’eau en provenance des quartiers se déverse ainsi sur le boulevard Melchior Ndadaye, ce qui fait que la circulation devient difficile surtout pour les piétons. Pour traverser, ces derniers sont transportés par les hommes sur dos. Les petits véhicules eux aussi y passent difficilement car l’eau se trouve à un niveau élevé. Comme nous l’avons constaté, tout au long de ce collecteur se trouvant sur cette route, il y a également plusieurs personnes qui exercent différentes activités génératrices de revenus. Il y a de petits restaurants, de petites boutiques. Quand il pleut, les activités sont paralysées car l’eau envahit ces boutiques. En plus de cela, les clients de ces boutiques ne trouvent pas l’accès. Dans un échange avec les taxis vélos rencontrés sur place, ils ont fait savoir que chaque fois qu’il pleut, la route devient impraticable. Selon eux, l’eau que l’on trouve dans ces caniveaux provient des quartiers Buyenzi et Jabe. Tout au long de son passage, l’eau remporte tous les déchets depuis les quartiers de la zone Bwiza jusqu’à Buyenzi. Pour faire face à cette situation, ces gens rencontrés sur place demandent aux autorités habilitée d’initier les travaux de curage. Comme ces caniveaux sont bouchés depuis longtemp, les autorités devraient mobiliser des moyens afin de faire un curage adéquat. A défaut des moyens, les autorités de la zone Buyenzi pourraient sensibiliser les gens afin de faire le curage régulier  de ces caniveaux lors des travaux de développement communautaire. La population devrait aussi être sensibilisée pour adopter de bons comportements afin de ne pas jeter les ordures dans les caniveaux.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir