Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MAKAMBA> Peace Park Stadium

Il va accueillir les compétitions de la Primus ligue

 

Le stade Peace Park de Makamba accueille, le samedi 2 novembre 2019, le match qui va opposer le club local d’Aigle noir à celui d’Athletico académie pour le compte de la 12e journée du championnat national, Primus ligue. La nouvelle nous a été communiquée par le staff technique de l’équipe d’Aigle noir. Toutefois les autres travaux de finition du stade vont se poursuivre. 

 

Après une saison sportive pendant laquelle le club d’Aigle noir était obligé de jouer ses matchs au stade Ingoma de Gitega et obligeait ses supporters à faire le déplacement pour toutes les rencontres que cette équipe a disputée. Cette fois-ci, il va accueillir sur son terrain, au « Peace Park stadium » de Makamba. C’est la joie pour les supporters et la fierté pour les joueurs de jouer dans leurs installations.Au premier match sur cette nouvelle pelouse artificielle, Aigle noir sera opposé à Athletico académie, le samedi 2 novembre 2019, à partir de 15 heures. Rappelons que le club d’Aigle noir, le champion sortant, se place, au terme de la 11é journée, à la 13e position, à égalité de points avec le troisième club en situation de relégation, Inter star (11 points).

Une capacité d’accueil de vingt-sept milles places assises

« Peace Park Stadium » est situé à environ 5 km du chef lieu de la province de Makamba, dans la localité de Gasenyi. Il a une capacité d’accueil de vingt-sept milles places assises. C’est une initiative du président de la Fédération de football du Burundi et président du Sénat du Burundi, Révérien Ndikuriyo.Au mois de juin, plus d’une trentaine des journalistes sportifs avaient été conviés par l’initiateur du projet, Révérien Ndikuriyo, pour les mettre au courant de l’état d’avancement des travaux. A ce moment, des machines compacteurs mettaient à niveau la surface du terrain de jeu pour être couverte de la pelouse synthétique. Le président de la FFB avait promis à cette période de fournir tous les efforts pour que ce stade puisse accueillir les matchs de la Primus ligue qui allaient débuter au mois d’août. Il avait aussi envisagé d’accueillir les matchs de la Ligue africaine des champions mais malheureusement le club d’Aigle noir a quitté les compétitions au tour préliminaire. Les autres travaux, notemment la mise en place des chaises, vont se poursuivre et l’ouverture officielle de ce stade sera faite au milieu de l’année prochaine, a souligné M. Ndikuriyo.Pour ce match de samedi, les prix des tickets a été communiqué, il s’agit de 1 000 FBu pour les adultes, 500 FBu pour les enfants et 5 000 FBu pour les VIP.

Kazadi Mwilambwe

 

PALAIS DES ARTS ET DE LA CULTURE> Exposition vente des produits artisanaux locaux

Une occasion de les faire connaître

 

Du 28 octobre au 14 novembre 2019, la Chambre sectorielle d’art et d’artisan du Burundi, antenne de Bujumbura, organise une exposition- vente des produits artisanaux fabriqués localement. Cette exposition est une occasion pour Les artistes et artisans de faire connaître et d’écouler  leurs produits.  

 

Dans un entretien avec Rose Niyonizigiye, du domaine de la couture et en même temps vice-présidente de la Chambre sectorielle d’art et d’artisan (Chasaa), antene de Bujumbura, elle indique que cette exposition-vente a été organisée dans l’objectif de sensibiliser les gens à  faire connaître les produits artisanaux burundais. Elle vise également la promotion des produits fabriqués localement. « C’est aussi une occasion pour les artistes et artisans locaux d’écouler leurs  produits », a –t-elle dit. Mme Niyonizigiye a précisé que de telles expositions sont nécessaires car elles permettent aux artistes et artisans, non seulement de vendre leurs produits, mais également d’échanger d’expériences étant donné que cette exposition rassemble différents artistes et artisans. Elle a signalé que ceux qui sont plus experimentés forment les autres. Mme Nizigiyimana mentionne également que c’est une opportunité de se connaître et d’entrer en contact avec les autres artistes. Elle a fait remarqué que les produits artisanaux fabriqués au Burundi  sont, actuellement, appréciés non seulement par les Burundais mais aussi par les étrangers.  Selon Mme Niyonizigiye, même dans les expositions organisées à l’étranger, les produits artisanaux fabriqués au Burundi sont vendus les premiers. Elle a terminé en signalant qu’il y a des artistes et artisans étrangers qui participent à cette exposition-vente organisée par la Chasaa. Elle a cité notamment ceux du Kenya et de la Tanzanie. 

Emelyne Iradukunda

 
Ouvrir