Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Tourisme>Etat des lieux du secteur au Burundi

Des infrastructures devraient être érigées pour accroître le nombre de touristes

 

Par sa situation géographique, le tourisme au Burundi dispose d’un potentiel extrêmement appréciable  avec des aires protégées, des réserves naturelles, des sites historiques, avec de nombreux lacs. Ces sites touristiques enregistrent un manque d’infrastructures pour accueillir les touristes dans de bonnes conditions. Ce secteur devrait être privilégié car il est un des secteurs clé qui pourrait contribuer au développement de l’économie

 

DSC09477Au cours de notre visite dans la province de Rutana, plus précisément dans les communes Musongati et Mpinga  Kayove où se trouvent les failles de Nyakazu et les chutes de Mwishanga, nous nous sommes persuadé que le pays dispose d’importantes ressources de revenus. Pour assurer l’accroissement du nombre des touristes et l’accumulation de revenus significatifs, le gouvernement a adopté une Stratégie nationale de développement durable  du tourisme. Cette stratégie offre une opportunité unique pour démarrer une phase nouvelle de mise en  valeur des sites qui sont reconnus parmi les patrimoines culturels mondiaux. Cependant, il existe plusieurs sites qui pourraient favoriser le tourisme, mais par manque d’infrastructures hôtelières sur  ces sites, le nombre de touristes a connu une évolution lente.

Le Burundi possède des sites touristiques très importants

Pour  bien éclairer les hommes d’affaires qui pourraient investir dans le domaine du tourisme, le quotidien Le Renouveau a préféré vous  citer  certains sites jugés très importants. Il s’agit,  entre autres,  des réserves naturelles, des aires protégées et des lacs et rivières, comme le lac Tanganyika qui abrite des espèces rares comme le Ndagala.  Il y a aussi la source du Nil, les musées, les espèces rares et les autres traits caractéristiques  du Burundi ancien, dont les domaines royaux. En dépit du manque d’infrastructures nécessaires pour accueillir les touristes qui viennent visiter l’intérieur du pays où se trouvent les sites ci-haut cités, le pays dispose actuellement d’une centaine d’hôtels qui répondent aux normes internationales. Cela s’est expliqué par la prépondérance des conférences nationales et internationales qui sont organisées dans certaines de ces infrastructures. Un autre élément qui mérite d’être noté est que le tourisme constitue  l’un des facteurs  qui ont des effets positifs. Ces derniers ont été ressentis lors des présentations touristiques du Burundi aux foires internationales du tourisme, organisées à Berlin, en Allemagne et à Moscou en Russie où le pays a décroché le prix du meilleur exposant au niveau mondial.
Appolinaire Nimubona

Ouvrir