Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

INSTITUT FRANÇAIS DU BURUNDI> Exposition artistique

Les « jeunes artistes en herbe » vers la promotion de la peinture

 

IMG 4040L’Institut français du Burundi (IFB) abrite l’exposition-vente du club « Jeunes artistes en herbe », du 21 octobre au 09 novembre 2019. C’est un moment pour eux de faire connaitre leurs talents et de transmettre les messages.  

 

L’exposition-vente  se déroule dans les enceintes de l’IFB de 9h à 18h. Lors de notre passage à cet endroit, le jeudi 24 octobre 2019, les amateurs d'art visitaient l'exposition de différents types de peinture.A sa première édition, l’exposition-vente du club « Jeunes artistes en herbe » concerne les peintures de 12 artistes burundais et congolais dont les élèves et finalistes de l’école secondaire. Selon Franklin Nkurunziza, membre et encadreur du club, a indiqué que ces œuvres sont issues de la formation des jeunes qui a été organisée pendant ces 8 derniers mois par le Carrefour des beaux-arts (CBA). Ces jeunes ont été formés en peinture, dessin et grafic design. Selon lui, chacun des artistes a conçu l’image selon le sujet de son choix. Certains reflètent la culture burundaise, tandis que les autres sont des peintures figuratives et des peintures abstraites géométriques.  M. Nkurunziza a indiqué que l’objectif de cette exposition est de faire connaitre les talents des jeunes au public. C’est également pour lui le moment de transmettre les messages et se procurer des moyens financiers. Il souhaite avoir des financements pour développer les talents des jeunes. « J’ai aussi l’envie de partager l’expérience avec d’autres jeunes en vue de développer leurs talents artistiques. En parlant de sa carrière, l’artiste Nkurunziza a fait savoir qu’il a commencé ce métier dès son bas âge par de simples dessins. Après ses études secondaires à l’Ecole technique secondaire d’art (ETSA) de Gitega, il a poursuivi ses études universitaires en Inde où il a décroché le diplôme d’ingéniorat en art plastique.

Eric Mbazumutima

Ouvrir