Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SOCIETE> Les vedettes nationales

Elles sont une inspiration pour les générations futures

 

match2Le Burundi a connu et connaît toujours des vedettes qui ont marqué l’histoire de la nation. Certains sont encore en vie tandis que d’autres sont morts. Quoiqu’il en soit, il est important que ces vedettes soient toujours reconnus et servent d’exemple pour les générations futures. Certains sont marqués dans des livres à l’école fondamentale. L’un d’eux nous livre ses avis. 

 

En parcourant le livre de la troisième année de l’école fondamentale, on tombe sur un titre : Vital’o est le plus fort. Dans ce livre, dans un texte,  un journaliste burundais anime à la radio nationale un match de football qui est en train d’être joué. Ce texte présente des vedettes nationales dans le domaine du football mais d’autres existent dans d’autres domaines comme le théâtre burundais Ninde et autres accomplissements.Kazadi Mwilambwe est l’une des vedettes qui a marqué l’histoire du football burundais.  Ancien joueur de Vital’o, l’équipe qui est narrée dans le livre, il nous parle de la nécessité de rendre hommage à ces vedettes. « Ils ont fait honneur au pays, c’est au pays le tour de leur faire honneur après leur retraite », dit-il. En effet, ces gens ont marqué l’histoire du pays en portant haut le drapeau national dans des compétitions tant nationales qu’internationales. S’ils ont honorés, c’est parce qu’ils l’ont mérité.En plus, les enfants du pays, les générations futures peuvent apprendre de ces vedettes. Les enfants qui sont en train d’apprendre ce texte vont chercher à se demander qui sont ces joueurs et pourquoi ils ont été mis dans les livres à l’école. A ce constat, M.Mwilambwe indique que cela peut servir de modèle pour ces enfants. Ces derniers voudront emboîter le pas à ces vedettes pour faire honneur au pays. C’est le cas des enfants qui fanatisent le football par exemple, dit l’ancien joueur Kazadi, ils auront tendance à chercher un modèle à suivre et à imiter. Ce qui les aidera à se perfectionner dans le domaine.Notre interlocuteur recommande toutefois que ces vedettes soient reconnues partout où elles sont. Certaines sont éparpillées dans divers domaines tandis que d’autres sont à la retraite, sans oublier que beaucoup sont morts. Le fait de les remercier rend honneur à eux et à leurs familles. « Ils ont servi le pays et l’ont honoré, c’est à eux de récolter les fruits de leurs efforts », conclut M. Mwilambwe.

Blandine Niyongere

 

FFB> Primus ligue, résultats de la 10e journée

Le derby entre Vital’0 et Inter star s’est soldé par un résultat nul (1-1)

 

Nouvelle image FFLe championnat national de football, Primus ligue, s’est poursuivi, le week-end du 12 au 13 octobre 2019, pour le compte de la 10e journée. Le derby, qui était attendu, entre Vital’0 et Inter star s’est soldé par un résultat nul (1-1). Entre-temps, Messager Ngozi et Flambeau du centre ont gagné leurs matchs et restent encore provisoirement en tête du tableau.

 

Commençons par ce derby entre les deux équipes rivales de tous les temps, Vital’0 et Inter star, qui a déplacé, le dimanche 13 octobre, un grand public au stade Intwari de Bujumbura. Il y avait au stade, pour la première fois dans un match de championnat, de l’ambiance où les supporteurs des deux équipes étaient venus avec des tambours et des vuvuzela. Le match était équilibré avec des joueurs très motivés de deux côtés, ce qui a fait que les deux équipes sont retournées dans les vestiaires sur un résultat vierge. A la reprise, les joueurs d’Inter star prennent le dessus et ouvrent le score. Mais la joie des supporteurs des noirs et blancs a été de courte durée car les joueurs de Vital’0 ont répondu à ce but. Malgré les ambitions offensives de chaque équipe, il n’y a pas eu de vainqueur et les deux équipes se sont quittées sur un résultat de parité (1-1).Ce score de parité n’a pas du tout arrangé les affaires d’Inter star qui se retrouve dans la zone rouge, à la 14e place avec 8 points et un match en retard. De son côté, Vital’0 aussi quitte le premier carré pour se positionner à la 5e position derrière Bumamuru vainqueur d’Aigle noir, le champion sortant, sur le score de 3 buts à 1. Aigle noir s’est maintenu en 9e position avec 11 points.

Messager Ngozi et Flambeau du centre sont toujours en tête du tableau

Messager Ngozi s’est imposé devant Athletico (2-1) et c’est sur ce même score que Flambeau du centre a gagné face à Olympic star. Deux victoires arrachées par les deux équipes de l’Académie le Messager en déplacement. Messager Ngozi est en tête avec 23 points et un match en retard et Flambeau du centre suit avec 22 points.Burundi sport Dynamik a arraché les trois points devant Bujumbura city (2-1), qui l’ont fait monter à la 6e place avec 16 points devant Lydia Ludic Burundi qui a été contraint à un match nul avec Musongati (0-0). Malgré le nul, Musongati garde la 3e place.Pour les deux derniers matchs de cette journée, l’équipe de la Police nationale, Rukinzo, a corrigé Les Lierres (4-1) et un résultat nul entre Ngozi city et Kayanza united (1-1). Les choses vont de plus en plus mal pour le club Les Lierres qui a enregistré une sixième défaite successive et se positionne provisoirement à la 15e position avec 7 points devant la lanterne rouge, Ngozi city (4 points).

Interruption du championnat ce week-end

Selon le président de la Commission des compétitions à la Fédération de football du Burundi, Yussuf Mossi, le championnat sera interrompu ce week-end afin de permettre à l’équipe nationale de préparer le match retour contre l’Ouganda pour le compte des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (Chan) Cameroun 2020. Rappelons qu’au match aller à Bujumbura, le Burundi s’était incliné sur le score de 3 buts à zéro.Signalons également que le champion sortant du Burundi, Aigle noir, sera en Tanzanie, pour un match amical contre Simba.

KAZADI MWILAMBWE

 

Page 1 sur 493

Ouvrir