EGLISE METHODISTE UNIE DE GATUMBA> Participation à une prière dominicale par le président du Sénat

Les chrétiens sont interpellés à manifester l’amour
et le respect envers les autorités

Le dimanche 06 septembre 2020, le président du Sénat burundais, Emmanuel Sinzohagera, s’est joint aux chrétiens de l’église méthodiste unie de Gatumba en commune Mutimbuzi de la province de Bujumbura, dans une prière dominicale. M. Sinzohagera a interpellé les chrétiens de cette église à respecter et à prier pour les autorités.
Dans ses enseignements, le nouveau président du Sénat burundais est beaucoup revenu sur les grandes opportunités et défis que connaît la commune Mutimbuzi. A cela, il a souligné les différentes sortes de catastrophes liées au changement climatique que subissent les habitants de Mutimbuzi. « Nous devons nous entraider, en pensant toujours aux personnes les plus vulnérables qui se sont souvent observées dans la commune Mutimbuzi, à cause des moments difficiles survécus », a insisté M. Sinzohagera.
Quant aux objectifs du gouvernement responsable et laborieux, il a demandé l’administrateur de Mutimbuzi de pouvoir se distinguer des autres anciens administrateurs qui ont dirigé cette commune. « Vous devez être responsables et travailler à l’entière satisfaction de la population », a souligné M. Sinzohagera. Ce dernier a également soulevé la question de réserver les espaces cultivables, au lieu de les vendre afin de palier à la famine. Pour cela, il a demandé l’augmentation de la production dans tous les secteurs de la vie du pays. Et chacun est responsable et doit contribuer dans son secteur d’activité.

« Partagez le peu que vous avez dans votre diversité », a insisté M. Sinzohagera (Photo Avit Ndayiragije)

Préparatifs à la rentrée scolaire 2020-2021
Dans le but de soutenir les élèves pour commencer la nouvelle rentrée scolaire, il a donné une aide de cinq cahiers à chaque élève de la paroisse méthodiste unie de Mutimbuzi. «Nous sommes au courant des difficultés qu’ont connue la population de Gatumba. C’est pour cette raison que nous devons contribuer pour inciter nos enfants à continuer leurs études ». Il a dit qu’il sera toujours au nom du gouvernement à leur disposition pour les soutenir dans leurs projets de développement. Il a enfin souligné la nécessité du renforcement de la paix et de la sécurité sur les frontières de cette commune, tout en contrôlant les mouvements d’entrée et de sortie des personnes. Enfin, les chrétiens de la paroisse Gatumba ont à leur tour offert une chèvre, au président du Senat, en guise de remerciement.

Avit Ndayiragije

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *