LYCEE DU SAINT ESPRIT> Journée internationale du souvenir des victimes des accidents de la route

Messages de sensibilisation sur les risques routiers

A travers les sketchs, les participants ont été sensibilisés sur les accidents routiers. (Photo Claude Hakizimana)

Le Lycée du Saint-Esprit en collaboration avec l’organisme Beca(Bureau d’études, expertises et conseil en automobile) a célébré le vendredi 20 novembre 2020, la journée internationale du souvenir des victimes des accidents de la route. Différents clubs dudit Lycée ont présenté des sketchs portant sur les sensibilisations des accidents de la route.

La journée internationale du souvenir des victimes des accidents de la route est commémorée le 15 novembre de chaque année. Lors de la célébration de cette journée au Lycée susmentionné, les clubs de santé, de secourisme, de l’environnement, de science, l’art, de slam, etc. tous appartenant audit de lycée ont présenté des sketchs avec des messages de sensibilisation sur les accidents de la route.

Rester créatifs pour sensibiliser les autres
Prenant la parole, le directeur du Lycée du Saint-Esprit, Félix Barutwanayo, a remercié vivement les membres des clubs et leurs encadreurs pour leurs présentations. Il a fait savoir que cette journée a été préparée conjointement avec le Beca dans le cadre de la continuité de la sensibilisation, mais spécialement, en montrant le fruit des séances de sensibilisation déjà faites par cet organisme depuis l’année scolaire passée. « Avant d’arriver à l’école, nous nous déplaçons, cela montre que les accidents de la route nous concernent tous. Il est important que nous soyons tous sensibilisés pour donner nos contributions, en nous protégeant mais aussi en protégeant les autres », a-t-il informé. Il a, en outre, demandé aux présentateurs des sketchs à aller de l’avant tout en restant créatifs pour sensibiliser les autres. Au Beca, M. Barutwanayo l’a remercié et lui a demandé de continuer à faire des sensibilisations afin que beaucoup de gens puissent être informés sur les risques de la route.

Chaque personne a un rôle à jouer
Pacifique Nsabimbona, directeur général de Beca, quant à lui, a félicité les encadreurs et les membres des clubs pour leurs présentations. « C’est un sentiment de satisfaction pour nous, car notre idée a germé et nous en sommes fiers. Car, il y a seulement trois séances de sensibilisation aux risques de la route faites à ce lycée dispensées aux encadreurs et aux membres des clubs», a-t-il dit. Il a conclu en rappelant que chaque personne a un rôle à jouer, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes de l’accident de la route et de la sensibilisation sur les risques de la route.

Claude Hakizimana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *