PAMUSAB> Célébration de son 10e anniversaire

« La place des mutuelles communautaires de santé
dans la CSU »

Edouard Nkurunziza : « Cent vingt mutuelles communautaires de santé ont fait le partenariat avec 600 formations sanitaires et hôpitaux. ». (Photo Ezéchiel Misigaro)

La plateforme des acteurs de mutuelles de santé au Burundi (Pamusab) a célébré dans la paroisse Murayi de la commune Giheta en province de Gitega, le vendredi 20 novembre 2020, son 10e anniversaire au service de la population burundaise. Cette plateforme plaide en faveur de la promotion et le développement des mutuelles communautaires de santé pour une assurance maladie universelle (Amu) vers une couverture de santé universelle (CSU). Cet anniversaire est célébré sous le thème : « La place des mutuelles communautaire de santé dans la CSU. »

Dans son allocution, le président de la Mutuelle nationale de santé (Munasa), Pierre Claver Muzehe, indique que depuis 1999, Murayi est le berceau des mutuelles communautaires de santé au Burundi grâce à l’initiative des diocèses de Gitega et Muyinga.
Le président de la Munasa fait savoir qu’en ce moment, la population était démunie. C’est ainsi que la population a eu l’idée de mettre en commun ses maigres moyens afin de faire la solidarité, l’entraide mutuelle et surtout la lutte pour une bonne santé. D’autres mutuelles ont par après vu le jour dans tout le pays.
Accompagner et encadrer les mutuelles communautaires de santé
Dans son allocution, le président de la Pamusab, Edouard Nkurunziza, dit que depuis dix ans de son existence, cette plateforme lutte pour une bonne santé de la population burundaise. Il souligne que la Pamusab a pour fonction l’accompagnement et l’encadrement de mutuelles communautaires de santé. « Actuellement, la couverture des mutuelles communautaires de santé est au niveau national à la proportion de 87 communes sur 119 », a-t-il précisé.
Le président de la Pamusab souligne que pour le moment, 120 mutuelles communautaires de santé ont fait le partenariat avec 600 formations sanitaires et hôpitaux. M. Nkurunziza a fait savoir que le ministère en charge de la santé reconnaît l’importance de ces mutuelles car elles paient convenables les structures de santé, ce qui favorise leur bon fonctionnement.

Satisfaction du pas franchi par la Pamusab
Au cours de ces cérémonies, des certificats d’honneur ont été décernés aux sages et ceux qui se sont activement impliqués dans la promotion des mutuelles communautaires de santé. Il convient de signaler que ces cérémonies ont été débutées par une messe d’action de grâce pour les dix ans d’existence de la Pamusab et vingt ans d’existence des mutuelles communautaires de santé.
Lors d’un atelier tenu le jeudi 19 novembre 2020 dans le cadre de la célébration de dix ans d’existence de la Pamusab, M. Nkurunziza est revenu sur les réalisations de cette plateforme tout en se réjouissant du professionnalisme atteint.

Ezéchiel Misigaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *