CLIN D’OEIL> Vol des ampoules veilleuses

Enormes conséquences sur la population

En cette période où la municipalité de Bujumbura a pris l’initiative d’installer obligatoirement des ampoules veilleuses, les habitants s’en réjouissent, car c’est l’une des mesures barrières contre la prolifération des vols nocturnes. Mais, ils s’inquiètent de l’amende prévue par la mairie et demandent des mesures d’accompagnement.

Il s’observe de l’obscurité dans certaines habitations de la maunicipalité de Bujumbura suite au manque d’ampoules veilleuses. C’est pour cette raison que la mairie de Bujumbura a sensibilisé la population d’installer obligatoirement les ampoules veilleuses. Nous avons récemment effectué une descente dans certains quartiers de la commune urbaine de Mukaza. L’amende prévue par la mairie en cas de non installation de ces types d’ampoules est l’une des conséquences sur la population.

Les malfaiteurs s’intercalent
Certaines personnes interrogées disent que les ampoules veilleuses sont volées. Et de préciser que ces forfaits sont commis par des consommateurs de drogues qui enlèvent ces ampoules pendant la nuit. « Nous les avons installées à maintes reprises »indiquent-elles. Elles ajoutent que ces gens tentent de voler dans les ménages pendant la nuit. « La population ne dessèche plus les habits pendant la nuit pour éviter qu’elle soit victime de vol ». Beaucoup de gens, expliquent-ils, qui se soulagent dans des toilettes communes n’osent pas sortir pendant la nuit. Ils ont peur de rencontrer ces gens de mal intentionnés.

Les habitants s’inquiètent de l’amande prévue par la mairie
Les habitants interrogés se réjouissent de cette installation obligatoire des ampoules veilleuses. « Sûrement, disent-ils, les vols nocturnes diminueront progressivement et cela facilitera les tâches des agents de sécurité ». Mais ils s’inquiètent de l’amande prévue par la mairie et demandent qu’il y ait des mesures d’accompagnement. « C’est un avantage pour nous témoignent-ils mais, que l’amande prévue par la mairie compte tienne de ce défi lié au vol des ampoules. Car, continuent-ils à expliquer, comme vous le remarquez, il y a des fils et sockets installés mais qui sont dépourvus d’ampoules». Ils réclament qu’il y ait des mesures d’accompagnement.

Donathe Ndayisenga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *