Editorial>

Le FCSA a 20 ans : Un bon parcours, de nouveaux horizons

Dans le langage des peuples chinois et africains, le Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) occupe une place de choix. Il ne peut en être autrement car, il y a 20 ans, la Chine et l’Afrique, unies par une amitié fraternelle, créaient le FCSA sous l’orientation duquel la Chine et l’Afrique ont vu leurs échanges de haut niveau s’intensifier chaque jour davantage, et leur confiance politique mutuelle gagner sans cesse en profondeur. Depuis le XVIIIème congrès du Parti communiste chinois, le Président Xi Jinping, profondément attaché au développement des relations sino-africaines, a mis en avant les principes de « sincérité, résultats réels, amitié et bonne foi » et de recherche du plus grand bien et des intérêts partagés. Les dirigeants africains savent bien que le président Xi Jinping s’est personnellement investi dans la construction d’une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique plus solide, et qu’il a multiplié les échanges avec ses homologues africains, favorisant ainsi l’accélération du développement des relations sino-africaines.
En 20 ans d’existence du Forum sur la coopération sino-africaine, la base politique des relations sino-africaines s’est consolidée de jour en jour, la coopération pragmatique s’est avérée fructueuse, les échanges humains et culturels ont atteint une intensité inédite et le soutien mutuel s’est renforcé encore davantage. Il importe également de souligner à gros traits que le FCSA s’est toujours attaché à l’esprit de coopération et de solidarité et au principe d’amples consultations et de contribution conjointe. Sans oublier que le FCSA s’est toujours focalisé sur la coopération mutuellement bénéfique et le développement, qu’il a toujours donné l’exemple de la solidarité et de l’entraide face aux épreuves et qu’il a toujours porté l’esprit d’ouverture et d’inclusion. Tirant profit du bon parcours du Forum sur la coopération sino-africaine, la Chine et l’Afrique doivent donner un nouvel exemple dans la construction d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité, offrir un nouveau modèle pour la coopération internationale contre la Covid-19 et libérer de nouvelles potentialités de leur coopération pragmatique.
Les relations sino-africaines ont-elles une ligne d’arrivée? La réponse est naturellement non, le 20ème anniversaire du Forum sur la coopération sino-africaine constituant, pour les relations sino-africaines, un nouveau point de départ historique. C’est sur ce nouveau point de départ historique que la Chine et l’Afrique, à la lumière de la pensée de Xi Jinping sur la diplomatie et avec l’engagement et le soutien des dirigeants chinois et africains, œuvreront inlassablement à l’accélération du développement des relations sino-africaines en faisant victorieusement face à toutes les difficultés, en franchissant sans cesse la ligne d’arrivée, avec toujours à l’actif, de nouveaux succès dans la construction d’une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique.
Intimement liées comme les deux faces d’une même médaille, la Chine et l’Afrique demeureront convaincues que la force de leur amitié et de leur solidarité leur tracera toujours la voie, les menant à de nouvelles phases de développement du Forum sur la coopération sino-africaine pleine de promesses.
Louis Kamwenubusa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *