Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE> Messe dominicale à Murayi

Le président de la république du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a participé à la messe dominicale du dimanche 28 juin 2020, à la paroisse Murayi en commune Giheta de la province de Gitega.  S’adressant aux chrétiens de cette paroisse, il leur a appelé à prier pour lui afin qu’il trouve la force venant de Dieu, pour bien travailler et satisfaire aux multiples et différents besoins de ces chrétiens en particulier et du peuple burundais en général.murayi


Au cours de la messe dominicale du dimanche 28 juin 2020, le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye a eu l’occasion de saluer les chrétiens de Murayi. Il a béni  Dieu pour la bonne récolte de la saison culturale B. Comme la saison sèche  bat son plein, il a demandé à ces chrétiens de cultiver les légumes et de les arroser pour améliorer leur alimentation. Il a rappelé que le  pays est en période de lumière, faisant allusion au processus électoral qui se déroule normalement. Il regrette néanmoins les obstacles  auxquels le pays se heurte comme la mort de feu président de la République, Pierre Nkurunziza. Il leur a demandé de garder son lègue, de privilégier la cohésion sociale, d’éviter toute sorte de division et faire grandir les bonnes valeurs.  

Lutter contre la faim et la pauvrété

Comme le pays fait face à la pandémie de coronavirus, Evariste Ndayishimiye a appelé ces chrétiens à respecter scrupuleusement les mesures de prévention de cette pandémie. « Se protéger et protéger les autres », recommande-t-il. Aussi, il faut continuer à prier le Bon Dieu pour protéger le peuple burundais contre le coronavirus. Prier pour que le gouvernement puisse mettre en œuvre tout ce dont la population à besoin, à savoir la paix, la sécurité et le développement. Mais, à côté de cela, les chrétiens doivent continuer à vaquer à leurs activités quotidiennes pour lutter contre la faim et la pauvreté. Le dimanche 28 juin, les chrétiens célébraient la solennité des martyrs de l’Ouganda. Ainsi, dans son homélie, abbé Apollinaire Ntakarutimana a indiqué que            «Nous aussi pouvons être des martyrs, bien que ce soit difficile. Etre martyr est un don de Dieu », dit abbé Ntakarutimana. Il précise que ce monde a connu des martyrs soit  de paix, soit de justice, soit de développement, etc.. Il estime qu’il faut vraiment prier pour ceux  qui n’accordent pas à Dieu la première place dans leur vie. En effet, ce sont ceux-là qui font l’apologie du mal ou qui commettent des péchés. 


Alfred Nimbona

Ouvrir