Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Synergie 2020> Elections générales dans la province de Kirundo

Les électeurs se sont présentés très tôt le matin du mercredi 20 mai 2020 bien avant 6h 00, heure à laquelle devait débuter le vote. Des hommes et des femmes en âge de voter avaient afflué vers les bureaux de votes. Cependant, à la suite de la mise en place du matériel de vote, les votants ont été ont obligés d'atteindre quelques minutes le début du scrutin. kirundokirundo1

A l'Ecole technique communale de Kirundo, le vote a commencé avec un retard de 05 minutes par rapport au temps fixé (6h00). Les votants, qui avaient formé dès 5h45 de longues files d'attente, avaient des yeux braqués sur les membres de la Ceci qui s'activaient à terminer la mise en place du matériel de vote afin qu'ils commencent à voter. La mise en placé terminée,  les membres de la Ceci ont prêté serment devant les électeurs. Ils ont juré de travailler dans le strict respect de la loi.A l'Ecole technique communale de Kirundo, le vote a commencé avec un retard de 05 minutes par rapport au temps fixé (6h00). Les votants, qui avaient formé dès 5h45 de longues files d'attente, avaient des yeux braqués sur les membres de la Ceci qui s'activaient à terminer la mise en place du matériel de vote afin qu'ils commencent à voter. La mise en placé terminée,  les membres de la Ceci ont prêté serment devant les électeurs. Ils ont juré de travailler dans le strict respect de la loi.Dans le cadre du respect des mesures d’hygiène, un dispositif de lavage de mains était installé pour permettre aux votants de se laver les mains dès leur arrivée.  Cela dans le but de se prévenir contre la pandémie de coronavirus. Certains des membres de bureaux de vote portaient des masques. Au centre de l'Ecofo Bushaza, l'affluence était aussi importante. A ce centre qui compte 03 bureaux de vote, l'opération de vote a démarré à 6 h 25 min. La cause du retard étant la même qu'au centre de vote ci-haut cité. Cependant, certaines mesures de prévention  de la propagation du  coronavirus n'ont pas été respectées notamment la distanciation physique. Même si des dispositifs de lavage des mains étaient installés (seaux avec savon), dans certains seaux, il n’y avait pas d'eau, et que certains votants ne se lavaient pas les mains.

 Des kits de  lavage de mains à l’eau et au savon étaient installés

A l'Ecofo Kanyinya, l'affluence était faible à 7h30 par rapport aux deux autres centres. Là aussi, les mesures de prévention du Covid-19 n'étaient pas bien respectées. Les votants étaient notamment serrés les uns contre les autres. À l'Ecofo islamique, qui compte deux centres de vote se sont réunis les votants de la colline Runanira. Ici huit bureaux de vote étaient disponibles. Des kits de lavage de mains à l'eau et au savon étaient installés. Cependant, au regard de l'effectif de la population, ce dispositif était insuffisant. Les membres des bureaux de vote portaient des masques  pour se prévenir de la pandémie de       Covid-19. A l'Ecofo Kigozi, situé sur la colline Yaranda, trois bureaux de vote étaient disponibles. Alignés les uns derrières les autres, les électeurs attendaient impatiemment leur tour de voter. Des dispositifs de lavages étaient également installés. À l'Ecofo Nyarunazi,  les électeurs entraient deux à deux, voire trois, dans le bureau de vote. Sur les files d'attente même à d'autres centres, le kit de lavage de mains était installé. 

Des irrégularités qui n’ont pasentaché le bon déroulement du scrutinkirundo2

Certains des électeurs n'ont pas pu voter. Il s'agit des électeurs qui se sont fait enregistrer ailleurs  mais qui ont voulu voter aux centres et bureaux de vote où leurs noms ne figurent pas sur les listes d'électeurs. Il a été demandé à ces derniers d'aller voter là où ils se sont fait enrôler. Certains d'autres électeurs étaient confus, ne parvenant pas à mettre chaque bulletin de vote dans l’urne correspondante du moment où trois urnes étaient disponibles pour y mettre 3 bulletins de vote différents (président de la République, conseillers communaux et députés). À ces derniers, des agents des bureaux de vote ont donné des orientations. Sur tous les sept centres de vote, l'affluence depuis le matin était importante sauf dans un seul centre. Les mandataires des partis politiques qui étaient présents, dans les bureaux de vote étaient ceux du CNDD-FDD, du CNL et de l'Uprona qui étaient présents sur les lieux sur tous les centres de votes. Ceux du Sahwanya Frodebu étaient dans un des sept centres. Étaient aussi présents des observateurs du Ministère africain de Compassion (Mac), de la Fontaine Isoko et de la Commission épiscopale Justice et Paix.Notons que la commune Kirundo compte 54 963 électeurs répartis dans 39 centres de vote et 156 bureaux de vote.
Innocent Ndayizigiye et Mathias Ntibarikure 

Depuis la commune Kirundo pour la synergie des médias.

Ouvrir