Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Comité international olympique>131e session du Cio à Lima

Les Jeux olympiques de 2024 ont été attribués à la France

 

Le Comité international olympique (Cio) s’est réuni, le 13 septembre 2017, à Lima au Pérou pour sa 131e session. La ville de France s’est vue enfin confier l’organisation des Jeux olympiques (J.O) de 2024. Une victoire pour la France, après un siècle d’attente sur fond d’échecs et d’humiliation. Entre-temps, Los Angeles organisera ceux de 2028. 

 

Le Comité international olympique (Cio) a officialisé, le mercredi 13 septembre 2017 à Lima, l'attribution des Jeux olympiques 2024 à Paris et de l'édition suivante, en 2028, à Los Angeles au terme d'un vote à l'unanimité validant l'accord trouvé entre les deux villes. Après le retrait de Boston, Hambourg, Rome et Budapest, seules les villes de Paris et de Los Angeles étaient en lice pour organiser les Jeux olympiques d'été de 2024. Après la décision du Cio d'attribuer en même temps les Jeux de 2024 et de 2028 aux deux villes candidates, au vu de la solidité de leur dossier, Los Angeles se positionne finalement pour 2028 à la suite d'un accord passé avec le Cio. Paris est resté donc la seule candidate pour l'organisation des JO de 2024.Il convient de saluer le geste de Los Angeles qui a renoncé à briguer 2024 pour accepter 2028. La France doit montrer à la face du monde qu’elle est à la hauteur de la mission qui vient de lui être confiée.Paris, battue pour 1992, 2008, 2012, n'avait plus accueilli les Jeux olympiques depuis 1924 après l'édition de 1900, alors que Los Angeles a organisé les Jeux en 1932 et 1984. Les deux métropoles étaient à l'origine candidates pour l'édition 2024. Comme Hambourg, Rome et Budapest. Après le renoncement de ces dernières, le CIO a œuvré pour organiser, à Lima, une double attribution, 2024 et 2028, afin de ne pas éliminer l'une de ces «deux excellentes candidatures», selon le président de l'instance, Thomas Bach. En juillet, alors que la capitale française restait inflexible sur 2024, Los Angeles avait renoncé à cette édition pour reporter sa candidature sur 2028. Les 84 membres du Cio présents au Pérou ont tous validé cette répartition qui rassure l'institution olympique confrontée à une pénurie de candidatures. Au terme de l'accord tripartite conclu entre les deux villes et le CIO, Los Angeles recevra 1,8 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros), soit 100 millions de plus que la capitale française. 

Kazadi Mwilambwe

 

FEDERATION DE FOOTBALL DU BURUNDI> Championnat national de Ligue A, première journée

Messager Ngozi s’impose devant Olympic star de Muyinga (3-1)

 

Le championnat national de football de première division a bel et bien commencé le samedi 16 septembre avec les matches d’ouverture qui se sont déroulés au stade Urukundo de Ngozi, devant le président de la République, Pierre Nkurunziza. Un bon départ pour les clubs de Messager Ngozi, Aigle noir, Les Lierres, Lydia Ludic Burundi et Vital’0, qui ont arraché les trois premiers points du championnat.

 

Le coup d’envoi a été donné par le président de la Fédération de football du Burundi (FFB) et président du Sénat du Burundi, Réverien Ndikuriyo, il était accompagné par un représentant de la Brarudi, le sponsor de la Primus Ligue Burundi. Le stade était rempli et l’ambiance était de fête, vraiment le public attendait beaucoup cette journée.Le samedi, en levée de rideau, Aigle noir de Makamba recevait Flambeau de l’Est de Ruyigi. La rencontre a été en grande partie dominée par les joueurs de Makamba qui ont mené par 3-0 jusqu’à la quatre vingtième minute de jeu. Flambeau de l’Est a sauvé l’honneur dans les cinq dernières minutes et le match s’est terminé sur le score de 3 buts à 1.Le deuxième match a opposé Messager Ngozi à Olympic star, le représentant du Burundi à la Coupe de la Confédération africaine de football. Dans son fief, Messager Ngozi a complètement désillusionné Olympic star en s’imposant sur le score de 3buts à 1. Une victoire qui a réconforté les supporteurs de Messager Ngozi après des contre performances enregistrées lors des matches de préparation. Dans l’autre match du samedi, Musongati a été tenu en échec sur son terrain de Gitega, par Athletico, sur le score de parité (1-1). Musongati a arraché ce nul dans les temps additionnels.Le dimanche 17 septembre, il y a eu des matches un peu partout sur le territoire national. A Bujumbura, Les Lierres a battu Messager Bujumbura sur le score 4 buts à 2. Un doublé de Salum Ndabadugittse, un but de Junior Nduwimana et un but de Dauphin Ndayishimiye. Les deux buts de Messager Bujumbura ont été marqués par Amissi Ndayishimiye Lami. De son côté,Lydia Ludic Burundi, le représentant du Burundi en ligue africaine des clubs champions, s’est imposé difficilement devant Delta de Mutimbuzi, promu cette année en Ligue A, par 1-0. Il a juste fait l’essentiel.Le samedi, au stade Urukundo à 12 heures, il y avait la finale de football des jeunes (U16) entre Rumonge et Bujumbura mairie et c’est Rumonge qui a remporté le match par 2 buts à zéro.

Un bon retour pour le club de Vital’0 

Apres le départ de plusieurs joueurs vers les championnats étrangers, l’équipe de Vital’0 a, malgré tout, gagné le premier match et c’était contre Inter star, son rival de tous les temps, 1-0. Un but signé par Ally Shabani Bizabishaka. Le match s’est joué au stade Ivyizigiro de Rumonge. A Ngozi, Ngozi cty a égalisé avec Bujumbura city sur le score nul et vierge (0-0). Et pour le dernièr match de cette première journée, Flambeau du centre et Les Jeunes athletics, deux équipes promues cette saison en ligue A, se sont séparées sur le score de parité (1-1).

Vingt buts inscrits pour cette première journée

Le championnat a commencé avec beaucoup de buts, ce qui est une bonne chose pour le football et pour le public. Vingt buts marqués pour huit rencontres, soit une moyenne de 2,5 buts par match. Mais, il se fait aussi remarquer que certains joueurs n’ont pas apparu sur les terrains, alors qu’ils ont participé aux séances d’entraînement.
Kazadi Mwilambwe

 

Page 1 sur 179

Ouvrir