Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Coopération sino-africaine> Rencontre des journalistes africains avec le ministre chinois des Affaires étrangères

Des relations d’amitié pour renforcer le développement de la Chine et de l’Afrique

 

Les journalistes africains ont effectué, le mercredi 6 septembre 2017, une visite au ministère des Affaires étrangères de la Chine. Les échanges entre les journalistes et les responsables du ministère  ont porté sur le renforcement des relations d’amitié. 

 

La rencontre a réuni les responsables du ministère des Affaires étrangères de la Chines avec les journalistes de douze pays francophones africains.Dans son discours, le Directeur général adjoint au ministère Huzhangliang a indiqué que l’Association des journalistes chinois a invité les journalistes africains dans le but de renforcer les relations d’amitié entre la Chine et l’Afrique pour faire avancer le développements entre les deux parties.M. Zhangliang a mentionné que les relations sino-africaines sont autant importantes pour la Chine que pour l’Afrique. Il a souligné que les relations entre les deux parties sont affectueuses et sincères et ont été formées depuis de longues années «  Les échanges amicaux  sont beaucoup plus nombreux ces dernières années et ont atteint une intensité sans précédent », a-t-il mentionné.

Beaucoup de projets mis en oeuvre en Afrique par la chine

Au point de vue des réalisations de la Chine en Afrique, beaucoup de projets ont été mis en œuvres. D’après M. Zhangliang, 1071 projets ont été  mis en oeuve et d’autres sont en cours de réalisation, notamment la construction des routes, des chemins de fer, des aéroports, des centres électriques, des ports, des stades sportifs, des écoles, des hôpitaux, des sièges de parlements, des bureaux administratifs, et bien d’autres. Ainsi, environ 10 000 personnes ont été formées dans différents secteurs. Le directeur général adjoint a fait savoir que la moitié des objectifs a été atteinte.La Chine a la volonté de soutenir l’Afrique dans son développement. Ainsi, nous allons continuer à défendre la justice africaine au sein de l’Organisation des nations unies, a également mentionné M. Zhangliang.Au non des journalistes africains, Senakpon Andre Dossa a indiqué que le programme de visite des journalistes africains en Chine est très utile et qu’il soit suivi par la mise en place des relations de partenariat entre la Chine et l’Afrique. «Nous demandons d’accentuer les relations entre la Chine et les médias africains», a-t-il dit. M. Dossa a aussi émis le souhait d’envoyer les journalistes chinois en Afrique en vue de renforcer les relations entre la Chine et l’Afrique.Hu  Zhangliang a promis que la Chine va renforcer fermement les propositions des journalistes africains.
Eric Mbazumutima

Ouvrir