Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Le Renouveau

Rassemblement des démocrates burundais> Conférence de presse animée par Jérémie Minani

Pour annoncer sa candidature aux élections de 2015

 

Jérémie Minani président fondateur du RDB, une coalition des citoyens burundais non affiliés à aucun parti politique, a dit, au cours d’une conférence de presse organisée à Bujumbura, le mardi 7 avril 2015, que la décision de se présenter aux élections de 2015 a été motivée par une analyse de la situation politique, économique et sociale que traverse le Burundi.

 

DSC 0789« Nous avons, décidé de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale notre décision de nous présenter aux élections de 2015.Nous allons présenter des listes de candidatures aux législatives dans toutes les provinces et Jérémie Minani est le candidat unique aux présidentielles », a-t-il dit.
Le candidat du RDB aux présidentielles trouve que le Burundi enregistre le plus haut niveau de famine en Afrique en générale et dans la Communauté de l’Afrique de l’Est en particulier. Le RDB compte s’attaquer à la corruption, à rehausser le niveau de vie de la population, à réorganiser le secteur minier et à éradiquer les inégalités et les injustices sociales.
Les infrastructures publiques constituent, selon Jérémie Minani, une des priorités du RDB une fois au pouvoir. Des milliards des francs sont chaque mois déboursés pour le paiement des frais de location, car, souligne-t-il, le pays ne dispose pas d’infrastructures publiques suffisantes. Une justice indépendante et l’élargissement des droits publics sont, entre autres, des préoccupations majeures du RDB.

Un projet de société basé sur des réformes multiformes

« Nous voulons, souligne M. Minani, proposer aux Burundais des nouvelles institutions et une nouvelle Constitution garantissant une démocratie libérale et pluraliste. Refonder l’université, réformer le système de santé pour en faire une source de sécurité pour tous et une nouvelle politique sociale centrée sur l’élimination des inégalités et des injustices sociales, tels sont certains piliers du projet de société du RDB ».
Sur son origine, son identité ethnique et son parcours politique, Jérémie Minani indique qu’il est originaire de la province de Kayanza. « Je suis née à Rwegura en commune Muruta le 5 octobre 1979, dans une famille pauvre. Je ne connais pas mon ethnie mais je sais que je suis Burundais. Les valeurs ethniques sur lesquelles est basée la Constitution excluent une catégorie de la population burundaise. Elles ne tiennent pas compte des naturalisés et des Burundais ayant des parents étrangers. Ces derniers ne trouvent pas de place dans les ethnies décrites dans la Constitution».
Retraçant son parcours, le candidat indépendant aux prochaines élections de 2015 indique qu’il a presté comme magistrat dans différents tribunaux burundais avant d’aller se perfectionner au Canada. « Je vais offrir une alternative aux Burundais, car les partis politiques ont échoué de faire de ce pays une économie émergente. Nous voulons capitaliser les revenus nationaux en réduisant le déficit budgétaire. Nous sommes donc confiants de remporter les élections de 2015 car nous avons un produit à vendre devant la population qui est la seule détentrice du pouvoir. Nous sommes convaincus que les indépendants peuvent lever le défi sur l’échiquier économique et social, là où les partis politiques ont échoué », proclame-t-il.
Parlant de la place de la femme et des jeunes dans sa politique de société, M. Minani prône une gestion paritaire du pays avec un accent particulier sur les mérites. L’emploi des jeunes est un aspect fondamental sur lequel une attention particulière sera attachée pour les délivrer des manipulations politiciennes.
Charles Makoto

 

Ouvrir